Partagez | .
 

 Une quête qui ne s'arrête jamais [Vampire Academy]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Roman BrownStrigoï Gentleman
avatar
Messages : 1
Date d'inscription : 23/11/2016
MessageSujet: Une quête qui ne s'arrête jamais [Vampire Academy]   Mer 23 Nov - 15:09




Roman Brown


feat. Colin Farrell

Date de Naissance : 21 - 04  ~ Lieu de Naissance : Amérique
Âge : 38 ans ~ Statut : Marié ~ Groupe désiré : Strigoï
Elément (pour les Moroï) :Feu / Eau / Air / Terre


Caractère,

Nous, Strigoïs, nous sommes des êtres vils, cruels, odieux, manipulateur, de manière majoritaire, on s'arrête à notre apparence, à notre race, on nous catalogue de monstre, sans apprendre à nous connaître, parce que, certain d'entre nous, marchons du côté de la loi.. Nous ne sommes pas différents d'eux, nous avons des crocs, une peau blanche, des yeux cerclés de rouge, nous nous nourrissons de sang, s'en avoir d'autre choix, mais nous ne sommes pas dans l'obligation de tuer. Je n'agis pas ainsi, moi, et si certain considère cela comme un acte de faiblesse, qu'il ose donc me défier, je montrerais que ne pas tuer mes proies, ne me rend pas faible. Je n'ai jamais demandé à être ainsi, une autre fois, j'étais humain, comme eux, alors pourquoi est-ce que je les prendrais pour cible. Je suis ce que l'on appelle un chasseur de primes, mon métier à moi, ce n'est pas de tuer les humains, mais tuer les membres de mon espèce, qui n'agisse pas selon les règles, de mon point de vu, et celui de ma femme.
Son physique

Grand, brun, bien foutu, avec un corps d'apollon, qui attire le regard des femmes, pratique pour mes missions, mais qui n'est réservé qu'à une, et unique personne, ma femme. Essayez donc d'approcher, de toucher ce corps de rêve, et je prendrais plaisir à vous voir vous faire démolir, lors d'un combat au corps à corps avec cette sublime créature.



Son Histoire

Racontez nous sa vie

D'aussi loin que je me souvienne, et je me souviens d'une grosse partie de mon histoire, pour peu, que j'eu l'âge de retenir quelque chose, ma vie n'a pas toujours été rythmé par la joie, le bonheur, l'amour. Je n'ai jamais connu mon père, ou juste d'après quelques paroles, donné de ci, de là, par ma mère.. Je n'ai été élevé que par ma mère, et loin d'être dans les meilleures conditions. Je vivais dans un bordel, oui, vous avez bien compris, ma mère se prostituait pour réussir à subvenir à nos besoins. Et très vite, lorsque j'ai été âge de vendre mon corps, j'ai rejoins ma mère, pour tenter de recevoir un peu plus d'argent, et dans l'espoir qu'un jour, nous puissions sortir de là. J'ai appris, jour après jour, à devenir le meilleur, à faire en sorte que l'on ne demande que moi, j'ai commencé avec les hommes, puis avec les femmes, à mesure que je devenais meilleur, plus âgé, plus connu. Sauf que dans un monde comme le notre, ou seul les plus fortunées, peuvent déboucher vers quelque chose, ce n'était pas assez, alors, à mesure que j'en apprenais d'avantage du monde extérieur, je me suis mis à volé.. J'étais doué, pour cela, je ne me faisais jamais repéré, je récoltais parfois des petites sommes, parfois des plus grosses. Jusqu'au jour où j'ai volé la bourse d'une jeune femme, juste sous le nez d'un flic. Ca a été la dégringolade, j'ai été accusé, et trainer jusqu'en camp pour me faire payer ma fraude. J'étais mal traité, nous mangions peu, nous travaillons beaucoup, nous étions forcé à faire des choses que nous ne voulions pas faire. Nous avons même de nous tirer de là, de monter un plan, pour foutre le camp, mais nous avons été attaqué, envahi, je pensais que c'était une déclaration de guerre, mais j'ai bien vite découverts que nous n'étions pas attaqué par des humains. Nous étions envahi par des espèces de monstres, des vampires, quelque chose qui ressemble à cela. J'ai cru que j'allais mourir, comme tous mes confrères, mais j'ai eu la vie sauve, enfin presque, puisque l'on m'a transformé en cette horrible chose.

C'est là que commence ma seconde vie, presque pire que la première. Je n'aimais pas ce que je suis devenu, j'ai tué, sous un manque de contrôle flagrant, les premiers mois, jusqu'à ce que je parvienne à me contrôler. Je n'avais plus de créateur, il avait disparu dans la nature, et j'avais du me débrouiller seul. J'ai appris, avec le temps, je me suis perfectionner, dans le contrôle de ma soif, de ma force et tout ce qui faisait de moi un monstre. Et pour donner un sens à ma vie, je suis devenu chasseur de prime, j'ai chassé le monstre, comme moi, mais qui se servait de leur nature, pour faire le mal, pour exercer des trafics, ce genre de chose. C'est de cette façon que j'ai rencontré Marie, un soir, dans un bar, un peu au hasard, mes yeux se sont posé sur elle, et j'ai de suite compris que quelque chose m'attirer indéniablement, chez elle. C'était une moroï, mais plus que cela, elle avait quelque chose, dans le regard, qui me poussait vers elle. Cela n'a pas été simple, j'ai eu du mal à la courtiser, mais j'ai réussi, j'ai réussi à l'apprivoiser, jusqu'à ce que je découvre qu'elle ne connaissait rien de sa nature, de mon existence, rien des vampires, que je lui explique tout, elle a de nouveau pris la fuite, de longue semaine, sans la moindre nouvelle, des semaines, où j'ai veillé sur elle dans l'ombre pour m'assurer qu'elle n'avait rien, jusqu'à ce que nous puissions enfin nous retrouver.

Nous avons eu du mal à franchir ces barrières sur toutes nos différences, sur toutes ces cachotteries qu'elle avait eu dans sa vie, mais nous y sommes parvenu, aujourd'hui nous sommes même heureux, nous vivons ensemble, nous sommes mariés, elle m'a rejoins dans l'éternité, et nous chassons ces monstres ensembles.


Aujourd'hui,

Après une longue pause, à profiter l'un de l'autre, loin de notre métier, assez agiter, je dois l'admettre, loin des dangers, des tires, de notre espèce, presque exilé, dans notre amour, nous sommes de retour, plus motivé que jamais, à évincer de notre monde, tous ces monstres frauduleux qui peuple encore notre terre, et j'ai entendu dire, qu'un bisness de sang, était en train de se monter, par ici, il est temps que l'on mettre notre nez dans toute cette histoire.



Qui se cache derrière ?
Prénom/Pseudo : Laure
Age : 18 ans
Comment es-tu arrivé ici ? Avec mes nombreux comptes
Un avis sur le forum ? Je crois que vous le connaissez déjà
Tes petits hobbies ? L'écriture, et la lecture
Avatar : Colin Farrell





Codage par Slana
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Une quête qui ne s'arrête jamais [Vampire Academy]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Des arrêtés municipaux
» Arrêté Municipal
» Arrêté du Jour de Marché
» Arrêtés municipaux de Verdun [Ne sont plus en vigueur]
» Aide arrêt flux RSS

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ensemble ::  :: Personnages de Laure-